Graham Hamilton

Grief eclipses language, 2022

No items found.
No items found.

Résidences Art Explora x Artagon

A l'occasion de la transformation du Hangar Y en lieu culturel et évènementiel, 10 jeunes artistes récemment diplômés ont été invités par Art Explora et Artagon à réutiliser les matériaux du chantier du hangar pour en faire des oeuvres d'art, au cours d'une résidence en septembre 2022.

Graham Hamilton

Grief eclipses language, 2022

plaques de dibonds, caisses de transport en plastique, vase en céramique, lys calla, styrofoam, fonte, poudre de bronze, lino, dimensions variables

Description de l'oeuvre

L’installation de l’artiste Graham Hamilton rend compte de son goût pour une archéologie des artefacts de la modernité et pour une tendance à la standardisation caractéristique de notre monde post-industriel. Les boîtes de transports uniformes qui composent son œuvre sont remplies d’un liquide doré dans lequel baignent des objets glanés qui font écho à l’esthétique machiniste du Hangar Y construit en 1879 à la suite de l’Exposition Universelle.

À mesure que le temps passe, la substance vermeille s’évapore, laissant place à ces objets coupés de leur contexte de fabrication et d’utilisation. Conçue comme un mémorial, sa pièce s’attèle à rendre compte du temps long de la création qu’il met en contraste avec celui rapide du fret mondial et aborde les thématiques de la nostalgie, du souvenir ou encore de l’écologie. Invité·e·s à circuler parmi les caisses, les spectateur·ice·s activent l’installation en venant, par leurs pas, troubler la surface de l’eau de bronze.

Biographie de l'artiste

Graham Hamilton est un artiste américain, il vit et travaille à Francfort-sur-le-Main (Allemagne). Il est diplômé de la Städelschule Hochschule für Bildende Künste (2021).

Découvrez le site web de l'artiste :

No items found.
No items found.