La fondation Art Explora et ses partenaires utilisent des cookies pour traiter des données personnelles collectées depuis votre navigateur, comme décrit dans la politique de confidentialité.

L’Exposition universelle de Dubaï

L’Exposition universelle ouvre ses portes du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022. Art Explora a été choisie pour représenter la culture au sein du Pavillon France. La fondation participe à l’Exposition autour de 2 axes majeurs : une exposition permanente au sein de la planète Arts du Pavillon et une programmation artistique hors les murs tout au long de l’Exposition.

L'espace Art Explora au sein du Pavillon France

L’espace Art Explora dans le Pavillon France illustre les missions portées par la fondation, parmi lesquelles l’accès à la culture pour le plus grand nombre et le soutien à la création contemporaine.

Art Explora présente ainsi pour la première fois au public le projet du bateau-musée ARTEXPLORER, ainsi qu’une installation numérique et interactive unique de l’artiste Neïl Beloufa.

Neïl Beloufa
There is no I in island
Produite en collaboration avec Bad Manner’s
2021

L’artiste français Neil Beloufa et Bad Manner’s ont développé une technologie inédite pour cette installation interactive. Le spectateur est filmé, son image est diffusée en direct au milieu d’une carte du monde en volume sur laquelle navigue le catamaran ARTEXPLORER. Par ses mouvements, il interagit avec les continents et océans qui se déplacent, se déforment, se métamorphosent et ne retrouvent plus leur forme initiale. C’est au spectateur d’essayer de répondre aux complaintes de cette planète déstructurée par son arrivée.

Le bateau-musée ARTEXPLORER

Pour présenter ce projet de bateau-musée, la fondation expose une maquette de 3,6m de long et 5m de haut positionnée dans un bassin et un film panoramique immersif de 17m de long sur 3m de haut expliquant le concept.



La journée de la France le 2 octobre 2021

Cecilia Bengolea et François Chaignaud
GrimeLove 
En collaboration avec le Ballet national de Marseille
2021


A l'occasion de la Journée de la France, la performance GrimeLove des chorégraphes Cecilia Bengolea et François Chaignaud est présentée au public de l'Exposition universelle à trois reprises.

Cecilia Bengolea et François Chaignaud s’associent avec le Ballet de Marseille et la ballerine japonaise Erika Miyauchi, pour créer une œuvre inspirée de leur précédentes collaborations, Dublove (2013), Altered Natives (2012) et DFS (2017). Fascinée par la complexité rythmique du Dancehall jamaïcain, Cecilia Bengolea s’intéresse depuis plusieurs années à cette culture musicale et chorégraphique née dans les années 1960. A travers cette œuvre, François Chaignaud et Cecilia Bengolea affirment leur passion pour la richesse des pratiques chorégraphiques et artistiques, issues d’horizons très divers. A partir de l’expérience de ces langages hétérogènes, ils proposent une écriture spécifique, spéculative, abstraite, humoristique. Ils poursuivent ainsi une recherche au long cours, fondée sur une curiosité autant anthropologique que formelle pour les formes d’expression chorégraphiques et musicales. Cette performance est une ode aux diverses sources dont elle s’inspire tout en s'en émancipant pour créer des combinaisons et des formes inattendues, libérées des références dont elles se nourrissent.

photo de l'artiste résident
Cecilia Bengolea

En savoir plus
fermer / close

Cecilia Bengolea

Cecilia Bengolea est née à Buenos Aires, en Argentine, en 1979. Aujourd'hui, elle vit et travaille en France. Cecilia Bengolea utilise divers moyens d'expression, dont le spectacle vivant, la vidéo et la sculpture. La danse est pour elle un outil et un moyen de susciter une profonde empathie et un échange émotionnel. L'artiste développe un large éventail d'activités artistiques où elle conçoit le mouvement, la danse et la performance comme des sculptures animées, et où elle est à la fois l'objet et le sujet de son propre travail.

Cecilia Bengolea et François Chaignaud collaborent depuis 2005. Leurs œuvres, Pâquerette (2005-2008) et Sylphides (2009) ont été primées à plusieurs reprises : elles ont notamment reçu le Prix de la Critique de Paris en 2010 et le Prix du jeune artiste à la Biennale de Gwangju en 2014. Ils ont également créé ensemble des chorégraphies pour leur compagnie de danse ainsi que pour le Ballet de Lyon (2013), le Ballet de Lorraine (2014) et le Pina Bausch Tanztheater Wuppertal.

photo de l'artiste résident
François Chaignaud

En savoir plus
fermer / close

François Chaignaud

François Chaignaud est né à Rennes, en France, en 1983. Il a commencé à pratiquer la danse dès l'âge de six ans et a étudié au Conservatoire national supérieur de danse de Paris. Depuis He’s One that Goes to Sea for Nothing but to Make him sick (2004) jusqu’à Думи мої (2013), il crée des performances dans lesquelles la danse et le chant s’entrecroisent, dans les lieux les plus divers, aux inspirations multiples. Cecilia Bengolea et François Chaignaud collaborent depuis 2005. Leurs œuvres, Pâquerette (2005-2008) et Sylphides (2009) ont été primées à plusieurs reprises : elles ont notamment reçu le Prix de la Critique de Paris en 2010 et le Prix du jeune artiste à la Biennale de Gwangju en 2014. Ils ont également créé ensemble des chorégraphies pour leur compagnie de danse ainsi que pour le Ballet de Lyon (2013), le Ballet de Lorraine (2014) et le Pina Bausch Tanztheater Wuppertal.

Autres habitants

L'exposition d'œuvres d'artistes français pendant la semaine des Villes

A l’occasion de la semaine thématique des Villes de l'Exposition universelle, Art Explora propose une exposition d’œuvres d’artistes français à la renommée internationale qui interrogent la place des écosystèmes en milieu urbain. Ces œuvres sont présentées simultanément dans plusieurs espaces urbains, à Dubaï comme à Paris, afin de partager la programmation artistique de l’Exposition universelle avec le plus grand nombre.  Le public pourra ainsi découvrir ces œuvres à Dubaï devant le Pavillon France ainsi que sur Jumeirah Road, mais aussi à Paris sur les quais de la station de métro Palais-Royal – Musée du Louvre.  


Les artistes présentés:

L'oeuvre olfactive de Morgan Courtois

Art Explora et IFF présentent une œuvre olfactive de l’artiste Morgan Courtois intitulée Hybris et pensée en collaboration avec le parfumeur Céline Barel. Cette œuvre sera distribuée au public au sein du Pavillon France ainsi que dans le métro parisien, pendant la semaine thématique des Villes de l’Exposition universelle.

Morgan Courtois
Hybris 
en collaboration avec le parfumeur Céline Barel
2021

Hybris est un flash d’iridescence éclairant une nuit d’hydrocarbure. Une surcharge d’aldéhyde électrisant en tête. L’apparition d’une rose mutante dans l’humidité d’une nappe de bitume.


Les partenaires

photo de l'artiste résident
Institut Français des Emirats Arabes Unis

En savoir plus
fermer / close

L’Institut Français des Émirats Arabes Unis est le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France. Il est chargé de promouvoir la création, la pensée et la langue françaises, et de favoriser les échanges culturels, artistiques, éducatifs, universitaires et scientifiques entre la France et les Emirats arabes unis. A ce titre, il est le correspondant pour la coopération aux Emirats des Conseillers régionaux dans leur secteur (Santé, Justice, Nucléaire, Agriculture…). Il suit les volets culturels, éducatifs et de la santé du dialogue stratégique franco-émirien. Son activité couvre donc un vaste champ d’action. Il organise des manifestations pour les arts visuels, le spectacle vivant, le cinéma, le débat d’idée…

photo de l'artiste résident
International Flavors and Fragrances

En savoir plus
fermer / close
photo de l'artiste résident
JCDecaux

En savoir plus
fermer / close

JCDecaux est le n°1 mondial de la Communication Extérieure, opérant 3 activités : mobilier urbain, publicité dans les transports et affichage grand format, et ciblant +840M de personnes chaque jour à travers 80 pays. JCDecaux conçoit, installe et entretient un ensemble de services pour les villes, les citadins et les voyageurs, en offrant aux marques des plateformes de communication iconiques avec une visibilité optimale. Parce qu’il satisfait toutes les parties prenantes (collectivités, marques, usagers), ce modèle économique est unique, durable et vecteur de constante innovation. Seul acteur publicitaire international opérant au Middle East, à Dubaï, JCDecaux opère en exclusivité les concessions long-terme des aéroports de Dubaï, Tecom Business Communities et Jumeirah Road.

photo de l'artiste résident
Pavillon France

En savoir plus
fermer / close